ACTEURS

Favorables au marché

Défavorables au marché

Autres positionnements

Efficacité économique


Principal théoricien : Ronald Coase

Clean Air Act, EPA

Delphine Batho (ministre de l’écologie)

Connie Hedegaard (commissaire européenne au Climat)

Choix économique dangereux :


Arthur-Cecil PigouAurélien Bernier, auteur de Le climat otage de la financeAitec
Amis de la Terre

Attac

Confédération paysanne

Neutralité :


Scientifiques étudiant les faits écologiques et non économiques

Les entreprises satisfaites


Respectant les engagements (Total)

Mettant en place des solutions (Lafarge, RATP)

Les transporteurs s’engagent (RATP, moBiel, RET, TfGM, RET)

Les défaites du marché :


Fraudeurs

Problématique inexistante :


Scientifiques considérant que l’environnement n’est pas menacé par les GES (Claude Allègre)

Les créateurs


Les états signataires du traité de Kyoto

Les cris d’alarme :


Pays hôtes des MDP

La France


La France est première sur l'indice de compétitivité bas-carbone depuis 2009

Échec de la bourse d'environnement française :


Fermeture de Bluenext

Lutte contre la fraude :


CDC (Caisse des dépôts et consignations)

TRACFIN (Traitement du Renseignement et Action contre les Circuits FINanciers clandestins)

Trésor Public Français

Les associations satisfaites


Associations et entreprises favorables au backloading (gel provisoire des quotas)

La pression des associations :


Associations pour l'abolition du marché du carbone

Pour un compromis :


GERES (Groupe Énergies Renouvelables, Environnement et Solidarités)